Boost #8 : Mais c'est Koh-Lanta !

Il y a longtemps que je n’avais plus écrit et publié un post, par manque de temps. Mais vous écrire reste toujours un grand plaisir à chaque fois que l’occasion m’est donnée de reprendre ma plume et de partager par ce biais mes outils, ma vision, mon optimisme, et surtout mon soutien aux entrepreneurs pour qu’ils ne baissent pas les bras, se réinventent, se diversifient, s’allient, se renforcent.


La vie n’est pas un fleuve tranquille et habituellement c’est tant mieux… ! On s’ennuierait si tout n’était qu’habitude et routine sans surprise, non ??? Et puis les mauvais jours sont là pour donner un éclairage particulièrement lumineux aux bons jours. Comment en effet se réjouir d’une bonne nouvelle si toutes les nouvelles sont lisses, sans relief et se ressemblent ?

Euh oui, sauf que là, nous voilà entrés dans une phase critique de notre vie d’entrepreneur qui va commencer à ressembler pour quelques semaines au moins au très rude parcours de Koh-Lanta….


Dans cette situation de paralysie quasi-totale de l’économie en raison des mesures sanitaires indispensables, il est bon de faire un tri entre : 1) les événements comme la crise du Coronavirus, les décisions gouvernementales telles que les mesures de confinement qui nous préoccupent, nous impactent mais sur lesquelles rager et tenter d'agir "contre" ne sert à rien parce qu’ils se trouvent hors de notre zone de contrôle. On ne fera que dépenser inutilement de l’énergie et augmenter notre frustration tout en ayant perdu un temps d'autant plus précieux qu'il est unique et spécial. Un seul acte possible dans ce cas: respecter les mesures mises en place pour nous protéger, tous. 2) les éléments sur lesquels nous avons un véritable contrôle ou du moins une certaine influence. Ce sont ces points sur lesquels il y a lieu de se concentrer exclusivement pour être constructif.

Dans son livre, les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent, Stephen R. Covey aborde ce principe de manière très constructive (comme il aborde les autres de ses 7 habitudes d'ailleurs !). L’idée à retenir est que la totalité de l’énergie que nous utilisons au quotidien se trouve au sein de 3 cercles et que nous avons tout à gagner à nous concentrer sur les cercles ayant le pouvoir d’influencer positivement notre vie.


L’occasion nous est donc donnée de faire le vide dans nos têtes très remplies, de prendre du recul et d’améliorer, corriger, arrêter, oublier, changer, réinventer, transformer ce qui peut/ doit l’être et que nous ne prenons pas (entendez JAMAIS) le temps de faire tant on est pressé par le temps.


Sauf que là, maintenant, nous sommes bien obligés de prendre ce temps pour nous, pour être au taquet début avril et récupérer le retard accumulé.

Voyons donc les choses positivement et concentrons-nous sur ce qui nous porte !

Parce que pleurer sur son sort n’aidera personne.

Parce que ne rien faire et se mettre la tête dans le sable n’aidera pas non plus. Parce que nous avons devant nous 3 semaines, 3 semaines pour prendre soin de nous et de notre business, se poser et répondre à ces questions qui sinon restent toujours sans réponse :


- Qu’est-ce qui fonctionne déjà bien dans mon activité et que je peux encore améliorer ?

- Qu’est-ce qui, au contraire, ne fonctionne pas bien, sans doute depuis longtemps, et que je dois absolument prendre en main ? - Est-ce que je dispose de toutes les compétences pour réussir ? - Que me manque-t-il pour avancer (comme compétences, outils, ressources, etc.) ?

- Sur quelle pierre je me heurte continuellement, sans me rendre compte que je peux faire mieux en faisant les choses différemment ?

- Quelle est cette pierre ? D’où vient-elle ? Pourquoi reste-t-elle ? Pourquoi je l’autorise à me pourrir la vie encore et encore ? N’ai-je pas envie de m’en débarrasser une fois pour toutes ?

- Au sujet de mes décisions passées, aurais-je pris ces décisions si j’avais pris le temps de réfléchir ? - Suis-je bien occupé.e à poursuivre mes rêves ?

- Pourquoi suis-je occupé.e à faire cela ? Mon business m’anime-t-il autant qu’au premier jour ? Est-ce que je prends encore plaisir à entreprendre comme je le fais ?

- Pourquoi mon activité professionnelle prend-elle le pas sur ma vie de famille, mon couple, mon réseau d’amis, ma santé, mes loisirs ? Étais-je prêt.e à faire ces sacrifices aussi longtemps ? Qu’ai-je manqué et laissé sur le bord de la route car j’étais trop occupé.e à foncer, à pédaler le nez dans le guidon ?

- Comment rattraper ce temps perdu ?

- N'est ce pas le moment rêvé de faire le point, de me mettre à jour dans ma gestion, de me former, de mettre ce site en ordre et dont je reporte l'échéance depuis des lunes ?

- N'est ce pas le moment rêvé d'innover ?

- Quels sont les passions, les centres d’intérêts, les causes, les hobbies que j’ai abandonnés depuis si longtemps ? Comment les réintégrer dans ma vie ? - Que faut-il que je change, améliore, arrête ou commence à faire pour mieux fonctionner ?


La crise que nous traversons, aussi dure soit-elle, est une opportunité magnifique. Celle de se réinventer pour retrouver l’objectif que nous rêvions d’atteindre et que nous avons perdu en cours de route par manque de temps, parce qu’on a saisi une opportunité devenue peut-être un fléau avec le temps ?

Alors concentrons-nous sur nos rêves, focalisons-nous sur notre zone de contrôle et apprenons à tirer parti du temps qui nous est donné, apprivoisons le pour en faire un allié et encore mieux rebondir.


Car rebondir est ce que je souhaite à chacun d'entre vous !




A tout bientôt,


Laetitia





144 vues

Posts récents

Voir tout